Témoignage : Je suis atteinte du syndrome des ovaires polykystiques

tumblr_nfk7xbnjil1qdq8eco1_500

Je m’appelle Madame Sourire, j’ai 29 ans et j’habite à Saint-Denis dans le 93. Je témoigne aujourd’hui pour parler de mes règles, mais surtout de leur absence. Je suis en effet atteinte du syndrome des ovaires polykystiques.

Lorsqu’on te demande d’expliquer ce qu’est l’es ovaires polykystiques, en quels termes le fais-tu ?

Les ovaires polykystiques (OPK) sont des gros fainéants, c’est ce que je dis pour faire court.

J’ai mes règles tous les 90 à 120 jours, quand ce n’est pas plus. C’est un déséquilibre hormonal et un mauvaise dosage de l’insuline qui crée ce retard et qui retient aussi l’ovulation. Les ovules ne sont pas délivrés de l’ovaire, ils restent et forment des petits follicules autour de l’ovaire : cela le fait grossir et empêche les autres ovules de sortir. Mon corps ne sait pas trop où il en est et mes ovaires sont très gros. C’est aussi comme cela qu’on les détecte.

Lire la suite »

Publicités

Les requêtes Google #1 : Masturbation, taches et shampoing

giphy

Chaque jour, quand je consulte les stats de Passion Menstrues, je me retrouve face à une liste de critères de recherches – ce sont les termes que vous avez tapés dans votre moteur de recherche et qui vous ont permis de tomber sur ce blog. Comme j’y retrouve très régulièrement les mêmes questions, je me suis dit que j’allais tenter de vous rendre un petit service en rassemblant toutes les réponses au même endroit, dans une série d’articles consacrés aux requêtes Google.

Voici donc la première fournée, en espérant que ça vous aide dans votre quête de réponses.

1. « peut-on se masturber quand on a ses règles ? »

Oui, absolument. C’est même recommandé, pour soulager les crampes. Rien de mieux qu’un bon orgasme pour se remettre d’aplomb et envoyer des signaux positifs à son corps.

Lire la suite »

MoHiM : Un jeu vidéo pour lutter contre le tabou des règles au Pakistan

Capture d’écran 2016-09-01 à 12.56.00

Le Pakistan fait partie des (trop nombreux) pays où le tabou des règles est encore très présent – on pense encore que les femmes qui ont leurs règles sont impures, qu’elles peuvent contaminer la nourriture et/ou le bétail, et qu’elles sont globalement à éviter pendant cette période, sous peine de créer de sacrés dégâts.

Fort heureusement, l’activisme menstruel ne connaît pas de frontières et va donc se promener dans chaque pays pour s’adapter à ses besoins. C’est là qu’intervient Mariam Adil, une analyste financière basée à Washington qui a monté une petite start-up au Pakistan, GRID, dont le but est de faire évoluer les états d’esprit à travers des jeux vidéo.

Lire la suite »

Journal de bord de mes règles – Août 2016

Twin-Peaks-12

Ce mois-ci, mes règles ont débarqué avec cinq jours d’avance. Ça ne m’était pas arrivé depuis au moins dix ans, et l’histoire aurait pu s’arrêter là si je n’avais pas été opérée il y a quatre mois.

Je m’explique.

Le 10 mai dernier, j’ai subi une conisation du col de l’utérus. Ça veut dire qu’on m’a retiré une lésion précancéreuse au laser, sous anesthésie locale (et avec un petit gaz sympa à inhaler pour me détendre le cul parce que j’ai fait une crise d’angoisse sur la table d’opération). C’est très courant, grâce à la prolifération du papillomavirus qui nous entube bien avec son nom mignon et ses dix mille variantes, et cette opération a un taux de réussite de 98%. Autant dire qu’une fois l’opération passée, j’étais plutôt sereine – juste un peu emmerdée par le mois de convalescence à venir, mais eh, ça me faisait une bonne excuse pour rien branler donc j’étais pas mécontente.

Lire la suite »