REPLAY : L’Émifion spéciale règles, avec Navie et SML

capture-decran-2017-01-19-a-14-21-16

Au cas où vous l’auriez raté sur mes multiples réseaux, voici le replay de L’Émifion de Navie et SML dans laquelle j’étais invitée pour parler, bien évidemment, de ragnoutes. Beaucoup de rires et de sensations fortes au rendez-vous. Avec notamment l’anecdote la plus terrifiante qu’il m’ait été donnée d’entendre depuis bien longtemps. Brrrr.

Lire la suite »

Advertisements

I Got That Flow, la chanson qui célèbre les règles dans leurs moindre détails

http-%2f%2fo-aolcdn-com%2fhss%2fstorage%2fmidas%2f91b08894a358de908fdc504751c6d3c4%2f204582333%2fflow

Vous avez été très nombreuses à m’envoyer le lien de cette petite vidéo et je vous en suis bien reconnaissante parce que 1) ça prouve que vous êtes au taquet sur le sujet et 2) ça m’a garanti de ne pas passer à côté, ce qui aurait été fort dommage.

I Got That Flow est un clip qui nous vient d’Australie et qui célèbre les règles dans leurs moindre détails. Tout commence lorsque trois femmes ont le malheur de mentionner leurs règles dans un café, à côté d’une table où se trouvent deux hommes qui apprécient assez peu que le sujet soit mentionné de façon aussi délibérée dans un lieu public, alors que ça devrait rester secret et intime – parce que c’est « dégueulasse ».

Lire la suite »

Une pub Kotex s’attaque aux clichés sur les femmes autoritaires

Capture d’écran 2016-08-27 à 11.56.19

Dans tous les domaines, mais particulièrement dans le monde du travail, les femmes (je genre cet article parce que c’est ce sujet qui est abordé dans le spot, pas pour rejeter les personnes trans* et non-binaires) autoritaires, qui ont du caractère ou qui décident simplement de pousser une gueulante se retrouvent bombardées de petits commentaires sournois concernant leur cycle menstruel.

Dès qu’une femme tape du pied sur la table, on se demande si sa mauvaise humeur est liée à ses règles. C’est normal, naturel, on fait ça depuis toujours et on ne se pose pas plus de questions que ça. Mais en faisant ça, on invalide totalement les émotions des femmes, leur capacité à penser comme des êtres rationnels et leur discours. C’est débile, c’est l’argument que beaucoup d’hommes utilisent pour expliquer leur réticence à voir des femmes à des postes de pouvoir (ou pire, présidentes !!!!), parce que trop de gens sont encore persuadés que les femmes sont tout bonnement incapables de se contrôler pendant leurs règles.

Lire la suite »