Enfin une pub pour protections hygiéniques avec du vrai sang !

homepage-hero

Ah bah depuis le temps qu’on en parle, il fallait bien que quelqu’un s’y mette – et c’est donc fait. Voici enfin un spot de pub pour la marque de protections hygiéniques britannique Bodyform dans laquelle on peut voir du vrai sang, rouge et tout, et pas qu’un peu.

Petit bémol : il ne s’agit pas de sang menstruel, donc ne vous attendez pas à voir des serviettes et des tampons gorgées d’un beau liquide rouge, mais c’est déjà une sacrée évolution. Ne serait-ce que dans la représentation des femmes qui ne sont plus en train de danser en soirée, monter sur les épaules de leur mec ou coincée dans un ascenseur avec la trouille de puer du vagin, mais en train de pratiquer des sports en tout genre (mais surtout du genre qui fait saigner).

Le tout s’accompagne d’un slogan simple mais efficace, qui rappelle que le sang ne devrait pas nous freiner (peu importe d’où il coule). Et on va pas se mentir, ça fait du bien.

Et j’avoue, ça m’a filé quelques frissons de plaisir.

Publicités

10 réflexions sur “Enfin une pub pour protections hygiéniques avec du vrai sang !

    • Si on en crois les commentaires facebook (j’ai pas encore vérifié), le groupe réalisant la musique est A Tribe Called Red, dont les trois membres sont d’origine amérindienne, est-ce qu’on parle quand même d’appropriation culturelle dans ce cas là ? vu que c’est effectivement leur culture ?
      Selon Wiki: « La musique d’A Tribe Called Red est un mélange entre la musique amérindienne traditionnelle et la musique électronique. »

      Aimé par 1 personne

  1. Merci de partager ça. Ça ne m’étonne pas que ce soit une pub britannique, je trouve qu’ils sont souvent en avance sur ce genre de chose. J’aime aussi qu’ils montrent des femmes aux profils différents  Mais aie quand même, ça fait mal à regarder

    J'aime

  2. Ce spot ne me plaît pas. J’y vois beaucoup d’actions, de masculin fort… Pour moi le message ici est  » soyez fortes et féroces comme des hommes et ainsi vous aurez le droit de vous afficher pendant vos règles », comme s’il fallait un passage en force… Pour moi il n’y a pas besoin de force ou d’effort, mais plutôt de l’acceptation et du respect de soi, et puis on n’est pas obligé de crier sur les toit qu’on a nos règles !

    J'aime

  3. Bonjour,

    Chouette blog! Y a du boulot sur le sujet; Cette vidéo me fait penser à la pub always « Comme une fille ». Le message de la vidéo est globalement positif.

    « soyez fortes et féroces comme des hommes » Pourquoi comme des hommes ?

    Ce sont les hommes qui sont des douillets. Les femmes sont par définition plus fortes et féroces. C’est nous qui donnons naissance à nos enfants. Les hommes sont physiologiquement incapables de supporter une telle douleur.

    Mais cependant, je suis d’accord sur le fait qu’on devrait aussi être acceptée quand on est pliée en deux et déprimée! 🙂

    Sinon, voici un podcast qui devrait vous plaire : http://lescauseries.fr/coupe-menstruelle/
    Avec une amie, on y explique sans taboo la coupe menstruelle. 😉

    J'aime

    • « Pourquoi comme des hommes ? » parce qu’il s’agit d’une représentation de compétition sportive et que la compétition est une valeur patriarcale. C’est même une des valeur de base de l’oppression des femmes, une chose qu’on inculque aux garçon et qu’on interdit plus ou moins ouvertement aux filles. La supériorité physique des hommes sur les femmes en sport ou ailleurs est un argument de base des sexistes pour justifier les discriminations que subissent les femmes. Le fait que les sportives soient moins payé ce n’est pas par hasard.
      Et l’esprit de compétition est aussi à la base du capitalisme, du colonialisme et même du spécisme. La compétition ce n’est pas gagner en se dépassant soi même (pour ça pas besoin d’adversaire ni de médaille), et le but réel c’est d’écraser et humilier l’autre pour prouver sa supériorité. Les grands sportifs sont d’ailleurs traité comme des demi-dieux et certainement pas comme des personnes ordinaires. On prétend que l’important c’est de participé, c’est une grosse hypocrisie de Pierre de Coubertin qui était un gros macho raciste et classiste. La preuve, il n’y a pas de médaille d’or pour tous les participants, alors que si l’important c’était de participé tout le monde devrais revenir d’une compétition avec la même médaille et il ne devrais pas y avoir d’adoration particulière pour les gagnants. Dans la compétition pour un·e gagnant·e il faut obligatoirement des perdant·e·s. On gagne contre l’autre.
      Après on peu être féministe et défendre l’esprit de compétition ca s’appel le féminisme libéral par exemple à la Badinter. C’est pas mon féminisme mais ca existe et comme c’est du féminisme libéral c’est un peu logique qu’on le retrouve dans la pub.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s