Taxe Tampon : le Sénat vote en faveur de la baisse de la TVA

Petite avancée dans l’histoire de la taxe tampon : le Sénat vient de voter en faveur de la baisse de la réduction de la TVA. 

tumblr_nf2bijWpnw1qjka3ao1_500

Alors que l’Assemblée Nationale a décidé de ne pas voter en faveur d’une baisse de la taxe appliquée aux protections hygiéniques, leur refusant ainsi le statut de produits de première nécessité, le Sénat en a décidé autrement le 21 novembre dernier.

Lire la suite »

« Cher député » : Le message en vidéo de personnes réglées concernant la taxe tampon

Le maintien de la taxe tampon a mis en colère pas mal de monde, y compris Margot qui a fait appel à plusieurs personnes pour se joindre à son message en vidéo. 

maxresdefault

Il n’y a pas que Sophia Aram qui a les boules concernant la taxe tampon, on est nombreux-ses à l’avoir toujours en travers de la gorge. Parmi les énervé-e-s, il y a Margot, 19 ans, qui tient la chaîne YouTube Vivre Avec sur laquelle elle raconte son quotidien avec le syndrome d’Ehlers Danlos, une maladie du tissu conjonctif.

Elle a profité de ce canal pour faire appel à d’autres personnes réglées pour envoyer un message à Christian Eckert et à sa petite bande de députés à côté de la plaque qui s’opposent à la baisse de la TVA sur les protections hygiéniques.

Lire la suite »

Le billet de Sophia Aram sur le maintien de la taxe tampon

Mauvaise nouvelle de la semaine dernière : la taxe tampon est maintenue. Une décision qui a fait réagir pas mal de monde, dont Sophia Aram.

soso

J’en ai longuement parlé sur Twitter et sur Facebook mais pas ici : c’est officiel, la taxe tampon est maintenue et les protections hygiéniques ne sont donc toujours pas considérées comme des produits de première nécessité – elles restent donc taxées à 20% au lieu de 5,5%. Une décision qui a mis en colère pas mal de monde, vous vous en doutez, et qui, si elle ne concerne pas uniquement les protections hygiéniques, nous rappelle quand même une fois de plus que ce qui est lié à la « féminité » ne bénéficie que de peu de considération et reste cantonné au rang de futilités.

Lire la suite »