Jennifer Williams, la femme au compte Instagram spécial sang menstruel

L’américaine Jennifer Williams raconte pourquoi elle a créé un compte Instagram dédié au sang menstruel.

okok

Si on cherche bien, il y a un compte Instagram pour toutes les passions – les bébés animaux, les One Direction, les pompes de running, le nail art, les cheveux multicolores – bref, si vous avez un kiff dans la vie, il y a sûrement un compte Instagram fait rien que pour vous. Et comme Internet est sans fin et sans limite, sachez qu’il existe aussi une multitude de comptes Instagram dédiés aux règles.

Parmi eux se trouve @menstrual.blood, un compte privé, sans chichis, qui n’a qu’un seul but : relayer des photos de sang menstruel. Le site Broadly a fait une petite interview de la créatrice et administratrice du compte, et j’en ai parlé sur Terrafemina :

De plus en plus de débats s’ouvrent à props des règles ces derniers temps. D’un côté, on essaye d’abolir la censure et le tabou qui les entourent et de l’autre on s’inquiète de notre santé et des meilleures solutions qui s’offrent à nous pour prendre soin de notre corps toute l’année. On essaye également de changer le discours qui est fait aux jeunes filles prépubères pour les préparer différemment à l’arrivée de leurs règles et ne pas influer négativement sur les rapports qu’elles entretiennent avec leur corps.

Bref, les choses changent, un vent nouveau souffle sur les menstrues et tout ce qui les entoure, et c’est une très bonne nouvelle.

Parmi les diverses initiatives prises pour changer la teneur du discours sur les menstruations, il y a aussi des opérations un peu plus chocs – des images, notamment, qui nous mettent toutes et tous nez à nez avec la réalité pure et dure des règles, à savoir le sang menstruel. C’est ce qui a le plus de mal à passer chez les plus réfractaires comme les plus ouverts – on veut bien en parler, mais surtout pas les regarder.

C’est ainsi que les photos de Rupi Kaur se sont retrouvées censurées sur Instagram. Sans nudité, sans violence, elles ont tout de même été jugées inappropriées – alors que n’importe qui peut encore poster une photo de son saignement de nez sur Instagram sans craindre la moindre forme de censure. Le fait que ce sang se soit écoulé d’un vagin et non d’une narine fait toute la différence.

Depuis, la censure a été levée sur ce cliché, mais d’autres font encore les frais de cette censure à sens unique. Et ça, Jennifer Williams en a bien conscience – mais ça ne l’a pas empêchée de tenter sa chance.

Jennifer Williams est une américaine de 26 ans qui a récemment lancé le compte Instagram @menstrual.blood qui, comme son nom l’indique, ne sert qu’à diffuser des photos de sang menstruel sous toutes ses formes – des plus brutes aux plus artistiques. Le compte est privé, sans doute pour limiter les chances d’être censuré – a priori, si on s’y abonne, c’est qu’on sait à peu près à quoi on s’expose et qu’on ne risque pas de crier au scandale.

Lire la suite de l’article sur Terrafemina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s