Huit façons de recycler son sang menstruel

tumblr_lwh9hev33l1qcv7xao1_1280

(Source : Cuntbarf)

Vous recyclez vos ordures ? Vous essayez de ne pas trop laisser les lumières allumées chez vous ? Vous compostez ? Vous mangez bio et vegan ? Alors pourquoi ne pas passer le stade ultime du recyclage et du développement durable en célébrant les ressources naturelles produites par votre corps, tant que vous y êtes ? Si ça vous attriste de voir tout ce temps filer à la poubelle ou dans la tuyauterie chaque mois, voici huit choses que vous pouvez faire avec votre sang menstruel. 

1. Du glaçage pour gâteaux

Je n’invente rien, pour le coup. L’astuce me vient d’une blogueuse qui a partagé son expérience sur Tumblr. Elle a simplement ajouté un peu de sang menstruel à sa recette de glaçage et a utilisé la mixture pour recouvrir une petite fournée de cookies, et voilà ! Du coup, vous pouvez l’ajouter à votre pâte à pancakes, à gaufres, à crêpes, et autres douceurs, histoire de varier un peu les plaisirs quoi.

2. Un spray anti-harcèlement de rue

Pendant les mois à venir, récoltez votre sang pour le verser dans une petite bouteille équipée d’un spray, rajoutez un fond d’eau, et glissez-la dans votre sac. La prochaine fois qu’un relou viendra vous les briser dans la rue pour commenter votre tenue, vous faire des avances, vous toucher ou vous demander de sourire, vous n’aurez qu’à dégainer pour l’asperger un bon coup. Qu’il aille raconter ça à ses potes, tiens.*

(Cette astuce m’a été soufflée par Olga, petit génie anti-harcèlement de rue)

3. Faites de l’aaaart

Un paquet de gens l’ont déjà fait avant vous, mais c’est pas une raison pour vous priver. Tapez « art » et « menstruation(s) » dans Google, et vous verrez que ce précieux liquide a déjà inspiré pas mal d’artistes. Sortez vos toiles et votre matos et lancez-vous, créez une fresque en l’honneur de vos règles ou reproduisez les émotions que vous ressentez pendant vos règles. Laissez échapper votre rage, votre douleur, votre enchantement, lâchez-vous, laissez votre muse utérine s’exprimer. Et vendez ça 10 000$ pièce après parce que bon eh oh on est pas là pour compter les mouches non plus quoi, autant capitaliser.

3046005-slide-s-3-beautiful-period-photos

(Source : Jen Lewis)

4. Trempez-y votre plume

Faites comme Jack l’Éventreur, sans la partie homicide, et rédigez vos lettres en trempant votre plume dans un petit encrier rempli du sang que vous aurez récolté pendant vos règles (vous pouvez tenter de plonger directement la plume dans la source mais je suis pas certaine que ce soit très très malin). Vos invitations pour votre fête d’Halloween prendront tout de suite une allure vachement plus convaincante (et idem pour les menaces de mort, du coup).

5. Des peintures de guerre

Vous voulez impressionner les gens sur votre passage, l’équipe adverse de votre discipline sportive préférée ou votre voisine qui chante de l’opéra à 8 heures tous les dimanches ? Deux doigts dans le vagin, deux doigts sur les joues, et boom, peintures de guerre ! Et comme personne ne pourra deviner qu’il s’agit de votre sang et pas de celui de vos nombreux ennemis, ça devrait vous acheter quelques points de crédibilité.

6. Nourrissez vos plantes

On peut bien se procurer du sang séché récolté sur du bétail abattu pour utiliser des engrais naturels, alors pourquoi ne pas limiter la casse en utilisant votre propre sang ? Si vous êtes végé/vegan, ça vous permettra aussi d’avoir la conscience tranquille et de ne pas contribuer à une industrie que vous protestez (enfin, je dis ça, mais si vous l’êtes y a peu de chances pour que vous ayez déjà acheté du sang séché chez Jardiland, mais sait-on jamais). Votre sang apportera une bonne dose d’azote à vos plantes, qui ne s’en porteront que mieux. Pratique, écolo, développement durable, tout ça. Si vous êtes adepte de la coupe menstruelle, ce sera encore plus facile (ce sera plus simple qu’essorer un tampon au-dessus du ficus ou que de rester accroupi-e au-dessus du pot en attendant que ça coule).

Et si vous vous en servez pour nourrir les plantes qui vous nourriront ensuite, sachez que celles et ceux qui ont testé assurent que les salades sont plus croquantes et les légumes plus juteux. Pour faciliter la répartition, prévoyez une part de sang de règles pour neuf parts d’eau, et arrosez-moi ces petites tomates.

bloody-plant

(Source : Joey Prince pour Vice)

7. Dans vos rituels

Si vous pratiquez la magie ou que vous utilisez des cristaux, pensez bien à utiliser votre sang menstruel pour donner un peu plus de puissance à vos sorts et mettre plus de chances de votre côté. Après tout, si ça a marché pour d’autres cultures (comme en Egypte ancienne, où les prêtres et prêtresses buvaient du sang menstruel pour faciliter leur connexion avec les esprits), y a pas de raisons que ça marche pas pour vous. Vous pouvez par exemple tremper vos cristaux dans un petit mélange d’eau et de sang (faut diluer un peu pour limiter les tâches, quoi). Vous pouvez aussi tenter d’en mettre quelques gouttes dans la pâte à pizza pour enchanter un-e nouveau-elle partenaire, mais y en a qui diront que c’est de la triche (et pas très sympa) (et potentiellement dangereux ?) (nan mais en vrai faites pas boire votre sang aux gens sans leur consentement hein, c’est pas très gentil).

8. Pour soigner la peste

Au cours de l’histoire, le sang des règles n’a pas systématiquement été considéré comme un mal absolu et un poison et le fluide le plus sale produit par les êtres humains – on l’a aussi considéré comme un remède, il fut un temps. Par exemple, on pensait qu’il avait le pouvoir de soigner les verrues, les tâches de naissance, la goutte, les problèmes de thyroïde, les hémorroïdes, l’épilepsie, les vers, la lèpre et les migraines. Rien que ça, déjà. Vous pouvez tenter de vérifier la véracité de ces faits, et n’hésitez surtout pas à me faire part de vos résultats. En plus de ça, pour ceux qui avaient l’esprit vraiment ouvert, il était aussi connu pour rendre les filtres d’amour plus efficaces, repousser les démons et était parfois utilisé en offrande à un dieu.

Et comme si ça ne suffisait pas, certains ont assuré que la première serviette hygiénique (enfin, l’équivalent de l’époque) portée par une vierge avait le pouvoir de soigner la peste. Alors certes, si on est pas vierge et qu’on a ses règles depuis dix ans, y a p’tet moyen que ce soit un peu moins efficace, mais on peut peut-être soigner un truc plus con, genre la grippe quoi. (Source)

Voilà qui devrait déjà vous occuper pendant deux ou trois mois. Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à faire tourner !

*Alors en vrai, non, c’est rigolo, mais encore une fois c’est dangereux et pas très légal, donc le faites pas pour de vrai hein. 

Publicités

14 réflexions sur “Huit façons de recycler son sang menstruel

    • Un époque j’avais des verrues et je les ai fait partir avec le sang menstruel. Quand j’avais mes règles je mettais du sang le soir avant d’aller au lit sur les verrues et puis ils sont parties calmement, mais surement! Vous m’en avait appris d’autres aujourd’hui, Intéressant, Merci.

      J'aime

  1. ah oui j’ai bien rigolé!! moi je récupère avec la coupe et donne à la terre… je diluerai la prochaine fois car ça peut griller la plante sinon! Une sage m’a dit un jour : « Plus les femmes donneront leur sang à la terre, et moins les hommes auront besoin de le donner à la guerre » c’est bien non!!

    J'aime

  2. Heu, je suppose que vous vous amusez mais je vous informe que je considère que vous mettez la santé publique en danger en laissant entendre qu’on peut utiliser le sang humain comme engrais sans précautions ou cuisiner avec.

    J'aime

  3. Envie de lancer une mode.. mensurations faciales !! Conservation d un cycle et chaque femme le jetterait sur la gueule d un amateur de porno ou d ejac faciale. Ca peut etre artistique ou gore selon.les caillots lol le sang reste pur et noble !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s